Comment évaluer votre risque ?

Test GENETICANCER

Comment-evaluer-votre-risque1

Lili Sohn / tchaogunther.com

Pour évaluer votre risque, nous mettons à votre disposition un petit questionnaire simple d’auto-évaluation.

Faire le test de dépistage

Score INSERM

Afin de préciser le degré d’indication d’une consultation oncogénétique, il existe le "score Inserm".
Pour calculer votre score, vous devez prendre en compte l’histoire familiale maternelle et paternelle de façon indépendante. Vous pouvez donc calculer deux scores, un pour chaque branche, et retenir le plus élevé des deux.

Additionnez les points entre eux

(par exemple, si dans une même branche de votre famille, deux femmes de 40-50 ont développé un cancer du sein, vous comptez 2 + 2) :

  • Mutation constitutionnelle délétère de BRCA identifiée dans la famille ……............. 5 points
  • Cancer du sein chez une femme avant 30 ans ……................................................... 4 points
  • Cancer du sein chez une femme 30-40 ans ……....................................................... 3 points
  • Cancer du sein chez une femme 40-50 ans ............................................................. 2 points
  • Cancer du sein chez une femme 50-70 ans .............................................................. 1 point
  • Cancer du sein chez un homme ............................................................................... 4 points
  • Cancer de l’ovaire ................................................................................................... 3 points

Résultats

Pour un score de 5 et plus, forte indication de consultation oncogénétique. Pour un score de 3 et 4, indication possible. Pour un score de 2 et moins, utilité médicale faible.

Attention

N’achetez en aucun cas un test génétique sur Internet. Très chers, ils sont difficiles à analyser sans accompagnement médical et sont souvent peu fiables. Ils ne sont ni reconnus, ni autorisés en France.

C’est la consultation d’oncogénétique qui doit déterminer s’il est nécessaire d’effectuer un dépistage ou non et de vous accompagner psychologiquement dans cette démarche et réfléchir aux conséquences du dépistage.

Si un test génétique est indiqué dans votre situation, il sera prescrit par un médecin, réalisé dans un laboratoire habilité et entièrement pris en charge financièrement. Vous serez accompagné par un médecin pour interpréter les résultats obtenus.