Témoignage de Linda

Publiée le 10 octobre à 10:56

Bonjour , je m’appelle Linda j’ai 35 ans et voici mon histoire :

Tout a commencé un jour par ma maman âgée alors de 46 ans , une boule est apparue dans son sein . Elle se fait immédiatement faire une biopsie , le résultat tombe cancer! On lui retire donc sa tumeur puis suivent alors tous les traitements.
Alors qu’elle fut guérie , 13 ans après une seconde boule est apparue mais cette fois ci à l’autre sein . Elle recommence donc la même procédure que la première et les chirurgiens lui laissent sa poitrine .
On nous informe  ma soeur et moi qu’à partir de 40 ans il faudra se faire surveiller mais pas avant…
En Août 2019 , ma soeur Audrey  alors âgée de 38 ans et enceinte de 6 mois   sent une boule dans son sein en prenant sa douche. Elle décide donc de prendre rendez vous avec sa gynécologue , le bilan tombe : cancer du sein triple négatif et surtout très agressif! On lui retire 1 sein afin de pouvoir la traiter correctement ( chimio et radiothérapie )

A partir de ce moment là , je reçois un appel de son oncologue qui me dit qu’il existe un test génétique et que je devrais le faire au plus vite.
N’ayant eu aucune information jusqu’à ce jour sur cela , je décide de le faire.
Après tout ce n’est qu’une prise de sang….
Après 4 mois d’attente , le résultat tombe et je suis porteuse du gène BRCA1 le même que ma maman et ma soeur.
On ne m’explique rien , apeuré je décide de prendre rdv à l’institut Paoli Calmette à Marseille.
On m’explique les risques auxquesl je suis soumise et pour moi ce fut une évidence d’opter pour une double mastectomie préventive.
Ayant vu trop souffrir ma maman et ma soeur je ne pouvais pas attendre que cela me tombe dessus un jour comme ça par hasard…
Je me suis donc faite opérée en décembre . A la suite de cette première intervention j’ai eu des complications du coup on m’a réopérée en urgence et on m'a posé des expendeurs sous le muscle.
J’ai eu ma 3 ème  opération en juillet avec pose définitive d’implants.
Très difficile pour moi d’accepter ce nouveau corps , mais je m’y habitue petit à petit...
J’ai été très soutenue durant cette épreuve et même si cela fut très très dur je ne regrette absolument pas mon choix.
Je sais que cela n’est pas encore totalement fini , un rajout de graisse est normalement prévu pour cet hiver…
Le plus dur est maintenant derrière moi , il me reste encore 4 ans à peu près afin de pouvoir fonder ma famille et ensuite viendra s’enchaîner la suite de l’histoire ( on m’enlévera les ovaires…).

Merci à toute l’équipe de geneticancer qui m’a apporté un très gros soutien .
Mais un merci encore plus fort à Laetitia qui a été présente pour moi en message du début jusqu’à la fin et qui a toujours su me réconforter avec ces mots !

Mille mercis 🙏